Pour innover, les grandes entreprises cherchent à développer toutes les formes de collaboration possibles avec plus petits qu’elles (start-up, excubateurs…). Comment éviter que les différences de taille, de rythme, de culture, ou encore d’imaginaire ne mènent à la catastrophe ? Étudier ces couples improbables est riche d’enseignements

 

L’ envie et les bonnes intentions sont indispensables aux rapprochements, mais ne suffisent pas à les pérenniser, surtout dans les partenariats de type “David-Goliath”, dans lesquels tout semble séparer les partenaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'intégralité de l'article de Christophe Deshayes

Pour consulter l'intégralité de l'article de Christophe Deshayes

Les formations à venir de Christophe Deshayes